Pannes courantes en plomberie : comment les réparer ?

Jul 6, 2018 | | Say something

Avec un matériel de plomberie qui commence à dater, le risque que votre réseau d’eau tombe en panne devient de plus en plus grand. Mais avant de recourir aux services d’un plombier, il convient de voir si le problème est mineur donc réparable par vous-même. Cela relèverait du gaspillage si pour un simple problème de robinet vous appelez un plombier. Voici donc comment réparer les pannes les plus fréquentes en tuyauterie.

Le robinet qui goutte

Il peut être très agaçant d’entendre à chaque fois le bruit de goutte d’eau qui tombe dans son évier. Surtout la nuit quand votre robinet fuyard ne cesse de couler. Et même étouffé sous votre oreiller, cela vous empêche d’avoir une nuit tranquille. Et le pire c’est que même si la fuite n’est pas considérable, toutes les gouttes d’eau perdues accumulées tout au long de la journée valent des litres et peuvent vous couter très cher à la fin du mois.

Il va donc falloir réagir. Si votre robinet est un modèle classique, vous êtes loin d’être dans de beaux draps car ce type de robinet est facile à réparer comparer aux modèles sophistiqués que seuls les plombiers professionnels peuvent réparer. Par contre, si votre robinet est un modèle à poignet rotatif, il y a de forte chance que le problème vienne des joints qui sont usés. Avec les outils nécessaires et de nouveaux joints qui ne sont pas chers, il suffit de remplacer les anciens usés par les nouveaux et le tour est joué.

Les canalisations bouchées

Une odeur désagréable ou encore un évier qui s’écoule lentement, c’est sûr que votre évier ou votre lavabo soit bouché. Toutefois, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. C’est une panne des plus fréquentes et la plupart du temps, cela peut se régler juste en appliquant les bons produits. Des canalisations bouchées sont généralement dues à l’accumulation de graisses, de restes de nourritures, des cheveux ou d’autres petites ordures qui vont obstruer partiellement ou totalement votre système d’évacuation d’eau. Pour résoudre ce problème, il n’y a pas 36 solutions. Il faut impérativement dégager le bouchon. Pour cela, deux méthodes sont possibles :

Le débouchage chimique qui est un type de débouchage qui consiste à utiliser des produits de nettoyages chimiques pour faire fondre le bouchon qui obstrue la canalisation concernée et la dégager. Ce genre de produit est facile à trouver et sont très pratiques et efficaces en cas de bouchage partiel.

Le débouchage mécanique quant à cette méthode consiste à dégager la canalisation à l’aide d’outil. Pour cela, il suffit de choisir entre la ventouse, qui exerce une forte pression qui va déplacer le bouchon, ou le furet qui va désagréger le bouchon et la déplacer grâce à la brosse métallique.

Une vieille recette de grand-mère pour déboucher ses canalisations consiste à faire bouillir de l’eau puis ensuite y aouter du sel et du vinaigre pour le verser dans la canalisation. Cela va vite permettre de fondre l’obstruction.

La baisse de pression d’eau

Une baisse de pression d’eau est très irritante quand il fait augmenter nos heures de douche à cause d’un jet d’eau pas assez suffisante. Il est clair qu’un simple filet d’eau n’est pas suffisant pour pouvoir bien rincer ses cheveux après un bon shampooing. Ce problème est causé par les dépôts de minéraux qui se sont incrustés sur les aérateurs et les pommes de la douche qui sont colmatés. Il va donc falloir déboucher les orifices de la pomme de douche. Pour le faire, il suffit de la dévisser, puis y faire un nettoyage au vinaigre. Vous verrez qu’après un bon nettoyage, vous aurez un jet parfait.

Posted in: Uncategorized

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *